Dessinateur

Dessinateur

Le dessinateur industriel représente l’objet à fabriquer : pièce mécanique, outil, circuit électronique... Il intervient dans tous les secteurs industriels. Le crayon et la règle sont remplacés depuis longtemps par la souris, le clavier de l’ordinateur et de nombreux logiciels.

Le dessinateur en bâtiment est un collaborateur de l'architecte. Selon les indications de ce dernier, il dessine les plans des travaux de réalisation, de modification ou de réaménagement de tous types de bâtiments individuels ou collectifs.

Description métierPhoto dessinateur

Le dessinateur industriel

Au sein d'un bureau d'études, le dessinateur industriel peut travailler pour de multiples secteurs de l'industrie (automobile, ferroviaire, aéronautique, aérospatial, construction navale...). Sa fonction requiert méthode, précision et sens de l’observation. Il respecte des codes et des normes.

Aujourd'hui le dessinateur industriel travaille plus que rarement sur une table à dessin, désormais c’est l’ordinateur qui lui permet de tracer plans et dessins. Le numérique permet aussi de visualiser en 2 ou 3 dimensions la pièce à réaliser grâce à la CAO (conception assistée par ordinateur), d’utiliser des logiciels de DAO (dessin assisté par ordinateur) et d’effectuer automatiquement les dessins sur une table traçante.

A partir de l’ordinateur, le dessinateur industriel peut également donner directement des ordres à des machines-outils à commandes numériques pour la fabrication. Ces évolutions ont permis un gain de temps et de productivité considérables et une amélioration de la qualité des produits.

Il existe plusieurs fonctions à différents niveaux de responsabilité  :

- le dessinateur-projeteur est souvent responsable d’un groupe de dessinateurs et résout tout problème qui se pose à la réalisation. Ce sont les plus qualifiés des dessinateurs,
- le dessinateur d’études travaille en collaboration avec le dessinateur-projeteur. Il est le spécialiste des schémas et des calculs,
- le dessinateur de catalogue réalise des dessins axés sur la communication techniques (notice, mode d’emploi…),
- le technicien en conception de produits industriels réalise la conception mécanique et physique des pièces.

Le dessinateur en bâtiment

Le dessinateur en bâtiment partage son temps entre le terrain et le bureau d’études ou le cabinet d’architecte.

Associé aux études techniques d'avant projet, c'est l'occasion pour lui de recueillir les souhaits et les attentes du client et d'étudier précisément le dossier technique (dimensions, contraintes techniques topographiques ou réglementaires). Sur la base des calculs fournis par les ingénieurs d'études, il élabore les premières esquisses du projet, détermine les délais et une estimation du chiffrage.

Après cette première phase, le dessinateur en bâtiment réalise les documents d'exécution. S'il est amené à faire des repérages sur le terrain, l'essentiel de son travail à ce stade s'effectue en bureau d'études à l'aide de logiciels de CAO ou de DAO. Il élabore ainsi les éléments graphiques nécessaires à chaque étape de la construction, les nomenclatures agrémentées de schémas ou de dessins illustrant les procédés d'exécution ou d'assemblage....

Une fois le chantier lancé, il peut être amené à ajuster ces documents par rapport à la réalité du terrain. 

Le dessinateur en bâtiment est aussi amené à réaliser des plans plus détaillés d’une habitation et de son intérieur.

Le dessinateur en bâtiment doit faire preuve à la fois de rigueur, de précision et de créativité, voire être doté d'un certain sens de l'esthétisme, même si c'est l'architecte qui reste le créateur. Il travaille en étroite collaboration avec les architectes, urbanistes mais aussi les ingénieurs et techniciens du BTP, les dessinateurs projeteurs. 

Les activités du dessinateur BTP peuvent varier en fonction de son expérience professionnelle, du type de construction ou de travaux à réaliser, de la taille de la structure dans laquelle il évolue et bien entendu du type d'employeur (entreprises de bâtiment, cabinets d'architecte, bureaux d’études spécialisés).

Études / Formation pour devenir Dessinateur

Le dessinateur industriel

Niveau bac

  • Bac pro EDPI - Etude et définition de produits industriels,

Niveau bac + 2

  • BTS CPI - Conception de produits industriels,
  • BTS CRSA - Conception et réalisation de systèmes automatiques,
  • BTS AMCR - Architectures en métal : conception et réalisation (ex BTS CM - constructions métalliques),,
  • BTS CRC - Conception et réalisation de carrosseries,
  • BTS CPRP - Conception des processus de réalisation de produits,
  • DUT GMP - Génie mécanique et productique
  • DUT SGM - Science et génie des matériaux,  
  • Technicien supérieur en conception assistée par ordinateur, 
  • Diplôme national d'arts et techniques (DNAT) option design de produit 


Niveau bac + 3 

  • Formations complémentaires après bac + 2 en CFAO, DAO,
  • Concepteur en systèmes mécaniques,
  • LP Métiers de l'industrie spécialités : conception de produits industriels, mécanique,
  • DSAA design mention produit

Le dessinateur en bâtiment

Niveau bac 

  • Bac pro TEB Technicien d'études du bâtiment, 2 options,

Niveau bac +2 

  • BTS Bâtiment,
  • BTS TP - Travaux publics,
  • BTS AMCR - Architectures en métal : conception et réalisation (ex BTS CM - constructions métalliques),
  • BTS Métiers du géomètre topographe et de la modélisation numérique, 
  • DUT Génie civil construction durable.

Niveau bac +3

  • Licences pro dans le domaine du BTP ou de l'industrie. 

Ces qualifications sont aussi accessibles en apprentissage ou dans le cadre de la formation continue.

En plus des compétences en CAO/DAO, la maîtrise des logiciels comme Autocad, Autodesk architectural desktop, ARC+ Progress, Archicad... sont souhaitables.

Salaires

Pour le dessinateur industriel, les salaires sont variables selon le poste, l'entreprise ou le bureau d'études. Le salaire moyen d'un débutant est d'environ 2 200 € brut par mois.

Le dessinateur en bâtiment débutant est embauché aux alentours de 1 650 € brut par mois. Avec de l’expérience et des responsabilités, il peut gagner 2 000 € par mois.

Evolutions

Pour le dessinateur industriel : que ce soit par la mobilité d’une entreprise à l’autre ou par la promotion interne, l’évolution professionnelle peut conduire aux postes de chef de projet, responsable de bureau d'études ou responsable de service maintenance.

Le dessinateur en bâtiment peut évoluer vers les fonctions de technicien projeteur puis de chef de projet. S'il fait une formation complémentaire dans des écoles spécialisées, plusieurs métiers s'offrent à lui : assistant en architecture, conducteur de travaux, technicien en génie civil, designer d'intérieur voire ingénieur. A terme, il peut également se mettre à son compte et créer son propre bureau d'études.

 
Return to top