CONDUCTEUR DE LIGNE

conducteur de ligne

Que ce soit pour la production ou l'industrie, le conducteur de ligne nécessite des compétences précises. Il devra jongler avec un ensemble d'opérations en suivant des règles rigoureuses que ce soit pour le conditionnement, voire la transformation des produits. Voici toutes les données primordiales que vous devrez connaître si vous avez l'intention de vous lancer dans ce secteur.

Quelle est la nature du travail d'un conducteur de ligne ?

Au quotidien, il devra se familiariser avec des machines qui nécessitent une certaine rigueur et surtout des connaissances. Grâce à ces appareils, le conducteur de ligne de production sera en mesure de coordonner l'ensemble des activités en se basant sur les tâches. La gestion n'est pas la seule exigence à satisfaire puisque la fabrication nécessite aussi de la rigueur. Il faudra donc respecter :

  • Les normes de qualité
  • Les cadences
  • Les quantités demandées
  • Les débits annoncés
  • La température à privilégier

Le conducteur de ligne en industrie sera invité à procéder à des vérifications pour que les tâches soient réalisées selon un cahier des charges précis. La surveillance, le réglage et le contrôle sont trois aspects indispensables.

Bien sûr, ce professionnel devra assurer la maintenance de tous les équipements de son service si ces derniers rencontrent quelques difficultés, voire des pannes. Des spécialistes pourront être dépêchés sur place lorsque les dysfonctionnements seront trop importants.

Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir conducteur de ligne ?

La vigilance ainsi que la réactivité sont deux aspects à ne pas mettre de côté dans le cadre de cette profession. Le conducteur de ligne de production devra réagir en temps réel et parfois dans les plus brefs délais lorsque la situation le demande. Le respect des normes est indispensable que ce soit pour la qualité ou l'hygiène. Un manquement dans le secteur de l'agroalimentaire peut rapidement devenir problématique.

Le conducteur de ligne est invité à se focaliser sur la sécurité des appareils et celle du personnel. Enfin, une dernière compétence doit être maîtrisée, il s'agit du process industriel. Celui-ci nécessite de jongler avec toutes les étapes que ce soit pour la mise en œuvre, la gestion de toutes les matières premières, le traitement des produits...

 
Return to top