BOUCHER

boucher

Pour devenir boucher, la manipulation des différentes viande est primordiale. Vous devez acquérir un savoir-faire artisanal afin de répondre aux attentes des entreprises, de l'industrie agroalimentaire, des consommateurs... Plusieurs compétences doivent être au rendez-vous, c'est aussi le cas pour la résistance physique.

Quel est le quotidien d'un boucher ?

Ce professionnel n'effectuera pas uniquement un travail de découpe même si celle-ci a une place importante. Dans un atelier, il peut désosser les morceaux destinés à la viande et les façonner pour qu'ils correspondent aux volontés des clients. Au cours de son travail, il doit manier des outils parfois dangereux comme des scies, des hachoirs, des couteaux et des couperets. La vigilance et la rigueur sont donc primordiales.

Pour devenir boucher, il faut également avoir un sens du commerce puisque vous devez être en contact avec le consommateur. En fonction de ses demandes et de ses envies, il est nécessaire de l'aider à choisir le morceau à privilégier pour du bœuf, de l'agneau, du veau... La valorisation du produit est indispensable que vous évoluiez dans un centre commercial ou une boucherie.

Pendant votre travail, vous pourrez réaliser quelques recettes afin d'émoustiller les papilles de vos clients. Le métier boucher nécessite l'acquisition de connaissances que ce soit pour la préparation d'une volaille farcie, des paupiettes, d'un plat cuisiné... Pour obtenir ces délicieux ingrédients, vous devez aussi vous focaliser sur l'approvisionnement. Le contact avec les abattoirs est inévitable dans le but de choisir les morceaux et les bêtes les plus qualitatives tout en respectant un budget. Les grossistes sont aussi des interlocuteurs importants.

Trois compétences indispensables pour sélectionner le métier boucher

Vous devez être habile pour la découpe des nombreux morceaux de viande, rigoureux afin de proposer un maximum de propreté et professionnel puisque vous êtes au contact du public. Devenir boucher demande une certaine résistance, car le travail peut être physique surtout dans le cadre de la manipulation des carcasses. Dans la plupart des cas, vous êtes debout, ce qui peut être fatigant sur le long terme si vous ne possédez pas une forte résistance alors que les gestes répétés sont toujours les mêmes.

 
Return to top