CHARPENTIER BOIS

charpentier bois

Pour construire une maison ou un local, la maîtrise du bois est indispensable. Pour que cette couverture réponde à toutes les exigences, il sera nécessaire de faire appel à un charpentier bois. Même si un soupçon de modernité a pu être injecté dans cette profession, le savoir-faire traditionnel est toujours le bienvenu.

Trois compétences sont nécessaires pour le métier charpentier

Ce domaine devrait connaître un franc succès dans les prochaines années puisque les conceptions écologiques offrent de belles perspectives à ce marché. Le métier charpentier nécessite plusieurs compétences, car vous devrez :

  • Tailler des pièces en bois afin de créer une structure robuste
  • Fabriquer certains accessoires comme des lucarnes
  • Assembler la charpente tout en vérifiant la solidité de celle-ci

Le charpentier bois suit à la perfection le plan fourni proposé par le constructeur ou l'architecte. Il devra procéder à la découpe des différents morceaux qui viendront former la couverture. Pour cela, il doit maîtriser des outils comme une raboteuse, une scie, une toupie... Toutefois, l'essor des technologies permet également de côtoyer des appareils numériques qui facilitent le traçage, mais qui demandent des connaissances supplémentaires.

Un charpentier a aussi les compétences pour créer d'autres ouvrages qui auront une véritable place dans votre habitation. Ce sera le cas pour les escaliers, les sous-pentes, les lucarnes... Le bois est un matériau noble qui est idéal pour la construction, ce professionnel pourra donc s'investir dans la conception de chalets, de hangars agricoles...

Une bonne maîtrise des volumes et une résistance physique sont indispensables

Le bois est au cœur de toutes les constructions écologiques puisqu'il est robuste et facile à travailler. Le seul inconvénient réside dans le poids, les charges à porter sont lourdes et peuvent avoir un impact sur votre ossature, d'où l'importance d'avoir une bonne résistance physique sans avoir la crainte du vide. En effet, les couvertures sont souvent transportées à plusieurs mètres du sol. Les positions adoptées sont donc acrobatiques et peuvent être dangereuses si elles ne sont pas maîtrisées à la perfection.

La connaissance du bois et des volumes sera primordiale pour ce charpentier qui devra jongler avec les essences en fonction des commandes, des exigences...

 
Return to top